Dell au tapis, HP prend un nouveau pari, Motorola profite de l’embellie…

A moins d’une semaine de Noël, la bataille fait rage entre les constructeurs de nos chères tablettes tactiles…

On dénombre cette semaine une nouvelle victime : Dell a annoncé l’arrêt de la production de sa tablette « Streak 7 » qui restera en vente uniquement en Chine. La firme recommande désormais à ses clients de passer à une tablette sous OS Windows.

Ce scénario rappelle évidemment celui de Hewlett Packard qui avait créé la surprise en annonçant son retrait du marché des tablettes. Nouveau retournement de situation pour HP qui vient d’annoncer la création d’une cellule spécialisée (sur le modèle d’une start-up) afin de travailler sur le lancement de nouveaux produits sur ce marché, qui devraient être commercialisés d’ici 4 à 5 ans. En attendant, on pourra retrouver le webOS d’HP sur d’autres tablettes puisque celui-ci devient Opensource, se positionnant ainsi comme concurrent direct de Google Androïd.

De son côté, Apple reste toujours en pôle position dans les parts de marché et les intentions d’achat ; mais doit faire face à quelques revers judiciaires en Europe et en Australie.

En effet, si Apple avait remporté une bataille importante contre Samsung en faisant interdire la Galaxy Tab en Australie, le jugement en appel a donné  raison à Samsung qui va enfin pouvoir y lancer sa tablette juste à temps pour Noël.

En Allemagne, c’est Motorola qui vient de remporter une manche dans la guerre des brevets. Le tribunal de Mannheim a en effet reconnu la violation de trois brevets déposés par Motorola. Apple pourrait donc se voir contraint de se passer de certaines technologies utilisées dans ses produits ou à défaut, de verser à son adversaire une compensation financière confortable.

Un an et demi après le lancement de l’iPad, tout reste encore à faire pour retourner l’ordre établi…