Les avancées d’iCloud

C’est officiel, Universal a signé avec Apple, en vue du lancement de l’iCloud la nouvelle application de stockage « dans les airs ». Aussi, certains éditeurs ont signés avec la pomme, réduisant considérablement les barrières à la création d’iCloud. Selon les informations dévoilés, les revenus seraient divisés de la manière suivantes, 58% pour les maisons de disques, 12% pour les éditeurs, et pas moins de 30% pour Apple.

En revanche pour le moment son utilisation serait limitée aux chansons achetées sur l’itunes Store, et aux radios. On apprend que l’outil sera disponible à partir de 25$ par an, mais avec une démo gratuite. Cupertino en profitera pour vendre des espaces de publicités autour du service iCloud sans trop savoir quelle forme elle prendra. Aussi, on annonce déjà un développement du service aux films et séries télévisions..